accordion-iconalert-iconarrow-leftarrowarticleShowedbacktotopCreated with Sketch. bookmarkcall-iconcheckchecked-iconclockclose-grcloseconnexion-iconfb-col fb-footer-iconfb-iconfb feedMark__icon--radiofeedMark__icon--starPage 1Created with Avocode.filterAccordion-arrowgoo-col headerBtn__icon--connecthomeinfo-blueinfo insta-1 instalank2IconCreated with Avocode.lglasslink-2linklink_biglinkedin-footer-iconlinkedin-iconlinkedin Svg Vector Icons : http://www.onlinewebfonts.com/icon lock-bluelockmail-bluemail-iconmailnot_validoffpagenavi-next-iconpdf-download-iconplus print-iconreadLaterFlagrelatedshare-icontagsLink-icontop-pagetw-col tw-footer-icontw-icontwitter unk-col user-blueuseruserName__icon--usernamevalidyoutube-footer-iconyoutube Svg Vector Icons : http://www.onlinewebfonts.com/icon

Sur la garantie par les assureurs des sinistres occasionnés par les établissements de santé

Jurisprudence

Les établissements publics de santé sont soumis à l'obligation de souscrire une police d'assurance pour la responsabilité qu'ils sont susceptibles d'engager envers les tiers, à raison des dommages qu'ils leur font subir dans le cadre de leurs activités de soin (CSP, art. L. 1142-2). Ces contrats d'assurance couvrent les sinistres pour lesquels la première réclamation est formée pendant la période de validité du contrat, indépendamment de la date à laquelle ont été commis les faits du sinistre. Il n'en va différemment que lorsque l'établissement assuré avait connaissance du sinistre à la date de souscription du contrat d'assurance (C. assur., art. L. 251-2 al. 3 et 6). Pour préciser la détermination de cette date, le Conseil d'État – dans...

Pas encore abonné ?

Restez informé partout et tout le temps, LexisVeille.fr scrute et analyse toute l’actualité du droit et des juristes pour vous avertir sans délai de ce qui vous concerne vraiment.

Je m'abonne

Déjà inscrit ?

Vous pouvez lire l’intégralité de l’article en vous connectant ci-dessous.